top of page
  • Photo du rédacteurImmeuble.fr

Immeuble de rapport Île-de-France : la rentabilité expliquée

Dernière mise à jour : 12 juin 2023


Quelle rentabilité pour un immeuble de rapport Île-de-France ?

Investir dans un immeuble de rapport Île-de-France ne suffit pas à s’assurer une entrée d’argent à la hauteur de vos espérances. En effet, de nombreux critères sont à prendre en compte au préalable, qui permettent de mettre plus de chances de votre côté.


Afin de vous permettre de mieux comprendre les éléments qui pourront influencer positivement la rentabilité de votre future acquisition, voici tout ce qu’il faut savoir sur la question.


Pour en savoir plus consultez notre article Rentabilité immeuble de rapport


Les facteurs à considérer pour calculer la rentabilité d’un immeuble de rapport Île-de-France


L’acquisition d’un immeuble de rapport Île-de-France est un investissement à part lorsqu’il est question de bien immobilier à vocation locative. En effet, outre le prix d’achat souvent élevé, il s’agit d’un investissement amené à générer une forte rentabilité si toutes les conditions sont rassemblées.


Se pose alors la question des facteurs à considérer au moment du choix du bien à acheter pour permettre une telle réalisation. Voici donc les questions à se poser et les éléments à rassembler pour mettre toutes les chances de votre côté.


Premier critère : l’emplacement


On ne le répètera jamais assez, lorsqu’il est question d’investissement locatif, et à plus forte raison pour un immeuble de rapport, l’emplacement est de loin le critère le plus important pour favoriser l’acquisition d’un bien à fort potentiel de rentabilité. Il est donc essentiel de vérifier au moment de sa recherche d’un immeuble de rapport Île-de-France à vendre si le bien en question est idéalement situé, et si le quartier où il se trouve est populaire et sûr.


Autre élément à considérer concernant l’emplacement : le potentiel de développement du quartier. Pour cela, effectuer une petite étude sur le flux de commerçants au cours des dernières années et les projets pour les mois et années futures permettra de se faire une idée précise de la qualité de votre investissement.


Enfin, il convient de vérifier que toutes les commodités et services essentiels se trouvent à proximité, afin d’utiliser cette information comme argument d’attractivité pour vos futurs locataires (écoles, transports en commun, commerces de premières nécessitées, etc.).


Second critère : la demande locative


Si l’emplacement est essentiel pour s’assurer de la qualité d’un investissement, il est primordial de vérifier également l’état de la demande locative et sa nature. En effet, même si le bien immobilier se trouve dans le meilleur environnement possible, si la demande est inexistante ou inadaptée à une location en immeuble de rapport, l’intérêt de l’investissement devient vite limité.


En outre, assurez-vous que les personnes à la recherche d’un logement à louer s’intéressent aux types de lots qui composent votre immeuble locatif. Attention, un immeuble composé de plusieurs appartements trop grands pour la demande actuelle ne veut pas dire qu’il s’agit d’un mauvais investissement.


Il suffira en effet d’effectuer quelques travaux d’aménagement pour adapter le bien à la demande, et rapidement trouver preneur. Il est donc important de connaître l’état de la demande afin de considérer toutes les pistes avant de prendre une décision.


Troisième critère : les loyers


Le montant des loyers pratiqués dans une zone géographique est déterminant du potentiel de rentabilité d’un immeuble de rapport. Vérifiez donc que les loyers ne soient pas plafonnés, et qu’il sera possible d’augmenter ces derniers suite à des améliorations apportées (isolation, services additionnels, locations meublées…).


Il est aussi important de se renseigner sur la présence de locataires au moment de l’acquisition, en concentrant son attention sur le montant des loyers, le sérieux des occupants, et le type de bail locatif actuellement en place.


Dernier critère : l’état général du bien


Quatrième et dernier critère à considérer pour déterminer le potentiel de rentabilité d’un immeuble de rapport Île-de-France : l’état général du bien. Ce point sera à prendre en considération dès votre première visite des lieux.


Demandez à cette occasion à un spécialiste immobilier de vous accompagner, afin de déterminer l’état des fondations, de la toiture, des façades, de la plomberie, de l’installation électrique… Bref, tout ce qui pourrait nécessiter des travaux d’envergure suite à votre achat qui viendraient gonfler significativement le montant de votre investissement voire retarder la mise en location des lots qui composent le bien locatif.


Complétez votre lecture



13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page